Chasser vos pensées négatives pour mieux reprendre confiance en vous

Les pensées négatives et durablement entretenues ont un effet négatif sur notre estime, notre confiance et notre bien-être. Les maîtriser et les remplacer par des contreparties positives et bienveillantes est essentiel pour reprendre confiance en soi. Voici un processus simple en 5 étapes pour chasser les pensées négatives et les idées noires.

More...

Sauf maladie et situation particulières, nous sommes tous en grande partie responsables de notre propre santé émotionnelle et de notre bien-être.

Qu'est-ce que ça veut dire ?

​Cela signifie que ce que nous nous disons, régulièrement et fréquemment, pendant des jours, des semaines, des mois et parfois même des années, tout cela a un effet sur la façon dont nous nous voyons. Cela peut grandement contribuer à améliorer notre estime et notre confiance. Mais cela peut aussi grandement contribuer à les diminuer.

Et c'est là que le drame commence …

À force de se rabâcher les mêmes pensées négatives, elles dépassent leur statut de simples pensées et deviennent de franches réalités. Nous ne craignons plus seulement de ne pas être capable, nous échouons réellement puis nous ne tentons plus rien.​

L'esprit est une chose puissante. En une seconde, il peut élever ou écraser notre humeur. Il peut nous mettre dans les meilleures disposition ou nous mener droit à l'échec.

Avez-vous remarqué qu'en pensant à un plat que vous aimez, vous pouvez non seulement le voir mais aussi le sentir, l'entendre, le goûter. Le pouvoir de notre esprit …

Voilà pourquoi une pensée négative a autant de pouvoir.

Et lorsque ces pensées sont répétées inlassablement pendant des années …

Les pensées les plus destructrices sont du genre "si seulement ... " ou "et si ... ?" La première vous coince dans le passé avec tous ces regrets. La seconde vous amène à craindre le futur. Dans les 2 cas, vous perdez confiance et vous vous figes. Or, il n'y a plus rien que vous pouvez faire sur le passé. Et l'avenir n'est pas encore là.

Des pensées négatives amènent à avoir des émotions et des sentiments négatifs. Et cela mine le moral et casse la motivation et l'envie d'agir.​

Des pensées négatives gardent le focus sur le négatif de vos actions et de votre vie. Et cela ne vous mène nul part. Si ce n'est à l'immobilisme et à la dépression.

Le problème est moins la pensée négative en elle-même que sa persistance. Et le problème est d'autant plus grave lorsque vous avez des pensées négatives automatiques. Vous n'y prenez même plus garde. Vous n'en avez même plus conscience.

Que pouvez-vous faire ?

En fait, vous avez déjà commencé à agir. Sinon vous ne seriez pas sur cette page.

Je vous propose d'aller plus loin.

Voici un processus en 5 étapes pour contrôler, museler puis chasser vos pensées négatives et autres idées noires.

Comprenez que les croyances précédent toujours les actions​

Peu importe ce que vous pouvez croire de vous ou du monde. Le fait est que vous ne verrez que ce qui va dans le sens de vos croyances, vous ignorerez le reste. De plus, tôt ou tard, vous vous comporterez de telle manière à être cohérent avec vos convictions.

Vous ne voyez pas le monde tel qu'il est : vous le voyez tel que vous croyez qu'il est. Vous ne vous voyez pas tel que vous êtes : vous vous voyez tel que vous croyez que vous êtes.

C'est cela qui fait que les 2 étapes suivantes sont importantes.

Avant de voir que le monde est bon, il faut commencer par le croire. Avant de vous comporter comme une personne de valeur, il faut commencer par le croire. Avant de réussir, il faut commencer par le croire.

Changez vos croyances et vos convictions.​

Soyez attentif à vos monologues​

Les monologues personnels sont sournois. Nous ne remarquons pas toujours leur présence et leur effet sur notre humeur et nos de croyance. Pourtant en prendre conscience est important. C'est le premier pas pour les maîtriser et les changer.

A défaut d'en être conscient sur le moment, prenez le temps, en fin de journée, de vous retourner sur votre journée et de faire le point. De plus, le matin, rappelez-vous votre engagement : être conscient de vos pensées négatives et ne diminuer leur influence.

Le début sera difficile. Mais avec le temps, vous y arriverez.

Persévérez !​

Visualisez les bonnes choses​

Une pensée négative a beaucoup de pouvoir. Heureusement, une pensée positive est toute aussi puissante !

Vous voulez changer les pensées et images négatives qui tournent en boucle dans nos têtes ? Les supprimer tout simplement n'est pas facile. Par contre, les remplacer par autre chose est plus efficace.

Remplacez vos pensées négatives par des contreparties positives. Ne regardez plus la difficulté mais plutôt l'opportunité, ne regardez plus vos lacunes mais plutôt vos force.​

Changez le regard sur vous-même​

La suite du conseil précédent. Ou du mieux son application la plus importante …

Il ne s'agit plus seulement de voir le monde de façon positive et de ne plus se concentrer seulement su le négatif. Il s'agit de faire pareil avec vous-même. Concentrez vos regards sur vos points forts et vos atouts, sur vos réussites et vos facilités. Remplacez les dialogues négatifs par des dialogues positifs. Ou simplement plus mesurés pour commencer. Ne vous blâmez plus aussi durement pour vos ratés.

Apprenez à être bienveillant avec vous.

Vous n'allez pas tout changer du jour au lendemain. Mais en agissant ici, partant du principe vu plus haut que « les croyances précèdent toujours les actions », votre estime en vous-même augmentera. Doucement mais sûrement.​

Faites attention aux déclencheurs​

Surveiller ces processus de pensée, et avoir conscience de vos pensées négatives, ce n'est pas facile. Cela vient avec la pratique. Et cela viendra forcément car le fait que vous le lisiez un tel article montre que vous en avez la volonté. Ce qui est le plus important.

Une façon de faciliter la surveillance de ces pensées négatives, c'est de repérer puis anticiper les déclencheurs de telles pensées.

Une personne, une situation, un moment de la journée, … Tout cela peut démarrer chez vous ce processus négatif. Ces éléments sont bien plus simples à repérer que nos pensées. Apprenez à le repérer afin de les éviter ou d'anticiper votre réaction.​

Conclusion​

5 étapes pour faire faire vos pensées négatives, vos critiques, vos discriminations sur vous-même :

  1. Comprenez que les croyances précédent toujours les actions
  2. Soyez attentif à vos monologues
  3. Visualisez les bonnes choses
  4. Changez le regard sur vous-même
  5. Faites attention aux déclencheurs

Appliquez-les, aussi consciencieusement que possible, pendant 1 mois. Vos pensées négatives s'envoleront. Et la Vie vous paraîtra plus douce après.

Crédit photo : julien haler​

Click Here to Leave a Comment Below

natacha

Bonjour
Juste quelques mots pour dire que la méditation, ça aide énormément à chasser les pensées négatives. Un bouquin aussi que j’ai trouvé bien : la spiritualité pour les nuls. Ca aide à voir les choses sous un autre angle

Reply
    Grégory

    @natacha: Hello !

    Oui, la méditation est aussi très utile pour moi. Je confirme !

    Merci pour référence du bouquin que je ne connaissais pas.

    Je n’en parle pas dans cet article car c’est une pratique qui est vue comme “avancée” ou “réservée” à des experts. Je préfère donc lui réserver un article spécifique.

    Reply
Hugo@Séduction par CCA

Bonjour,

Très bon article, avec de très bons conseils. Cependant, quelques petites précisions peuvent tout de même être apportées. En effet, la méthode de l’auto-suggestion est également une méthode qui permet de vaincre ses pensées et sa vision négatives (mais pas seulement). Enfin bref, cela reste un bon article.

Au plaisir de vous lire,
Hugo.

Reply
    Grégory

    @Hugo: Hello !

    Merci pour le retour positif et pour les précisions :-)

    Je suis un peu sceptique sur l’auto-suggestion. C’est une technique qui me semble un peu légère. Cela étant, c’est surement du à mon manque de pratique. Mais l’ajouter à sa boite à outils et l’essayer ne peut pas être une mauvaise chose. L’important est que cela marche pour soi :-)

    Reply
Alexandra

Bonjour :-)

Depuis quelques jour à cause d’un événement plus ou moins idiot je suis stressée, je deviens agressive.. Je n’arrive absolument pas à m’en défaire ! Je vais essayer ces technique même si je suis un peu septique..
Merci pour l’article :-)

Reply
    Grégory

    @Alexandra: Hello !

    Je suis sur que ces techniques t’aideront à te détourner de l’événement dont tu parles et de tout ce qui t’amène à être agressive.

    Reply
Nelly

Bonjour,
Je viens de lire votre article. Il est vrai qu’il faut être très conscient de soi. (heu je m’explique).
Qu’est ce qui me fait mal et pourquoi ? Il faut essayer de décortiquer honnêtement un problème.
Quelle est ma part de responsabilité là dedans… est ce que je dois continuer dans cette voie là etc. Faire une sorte d’examen de conscience chaque matin et chaque soir…
ça marche. Il faut bien s’aimer avant tout, je dis s’aimer pas se regarder le nombril (lol).
Qu’est ce que je peux changer en moi ?
Se retrouver de temps en temps tout seul face à soi… c’est peut être ça la méditation..se faire spectateur bienveillant de notre vie. Bien respirer, s’ouvrir.
Enfin, je le fais le plus souvent possible., ça marche, ma vie a changé dans le bon sens car je suis quelqu’un qui culpabilise beaucoup et maintenant moins, juste le nécessaire pour ne pas devenir égocentrique non plus !

Reply
hatime

merci
bref et efficace
et bonne sante bon moral pour tous
pour une meilleure concentration dans la vie soit personnelle, professionelle, fictive.

Reply
Steve

Merci pour cette article qui j’espère m’aidera à changer mon dialogue intérieur

Reply
Red

Super article et site pour les gens comme moi qui font la démarche de faire en sorte de se dépasser et de ne pas rester prisonnier d’un soi adepte de l’autoflagellation systématique. Je suis en plein travail et je pense qu’il est bon de répéter aux personnes consultant ce site que le fait de suivre ces conseils ne changent pas la personnalité de quelqu’un du jour au lendemain. C’est un défi qui, selon les personnes, peut avoir des effets rapides ou demander un travail de longue haleine. Le tout c’est de ne pas perdre espoir en cas de rechute soudaine. Ne surtout pas se laisser abattre. il faut se convaincre que cette rechute n’est que temporaire et qu’il nous appartient de nous relever et reprendre le contrôle de sa vie. Personne d’autre ne le fera pour nous.

Reply
Leave a Reply:

62ebd56404b95b879a3348a0412e0b34|||||||||