Prenez du recul et relativisez pour garder confiance en vous et en la vie

Prendre du recul est important. Pour ne pas sombrer dans le défaitisme et le pessimisme. Pour garder confiance en soi et en la vie. Mais ce n’est pas la tendance naturelle de l’Homme. Nous devons donc apprendre à pratiquer régulièrement cette prise de recul vitale pour notre bien-être. Je vous propose 6 méthodes.

Comment prendre du recul et relativiser pour garder confiance en vous et en la vie

Dans le flot des mauvaises nouvelles et des contraintes, il n’est pas forcément simple de se couper de ce flux, de sortir la tête de l’eau, de relativiser et de prendre du recul.

Pourtant, prendre de la distance, avoir du recul sur son quotidien et ses problèmes, c’est important pour ne pas se noyer et garder confiance en soi et en ses capacités.

La question qui se pose alors est « comment prendre du recul ? »​

Je vous propose quelques pistes …

Coupez court à vos pensées négatives

La première chose qui va vous empêcher de prendre du recul, c’est vous-même. Et les pensées négatives que vous ressassez en boucle. Ou les problèmes et autres contraintes sur lesquels vous restez bloqué.

Aussi longtemps que vous ne verrez que le mauvais côté de toutes choses, vous attirerez davantage les aspects négatifs dans votre vie. Alors que des aspects positifs existent bel et bien. Mais vous ne les regardez pas.

Apprenez à contrôler et chasser vos pensées négatives.​

Revenez à aujourd’hui et à maintenant

Une peur classique et récurrente, c’est la peur de l’avenir. Et il y a son pendant, la nostalgie et les regrets du passé.

Entre les 2, il y a le seul moment qui compte : maintenant.

« C’était mieux avant », ce n’est qu’illusion. Sur quels critères pouvez-vous dire que vos parents, et les parents de vos parents, vivaient mieux que vous ? Uniquement sur vos suppositions et votre imagination ? Ou les histoires des nostalgiques ? Quant au futur, et bien il n’est pas encore là. Alors pourquoi s’inquiéter d’un avenir que, de fait, vous ignorez ?

Revenez et restez essentiellement dans le moment présent, concentrez-vous sur votre attitude et vos actions quotidiennes.

Distinguez ce qui dépend de vous, ignorez le reste

Sachez faire la différence entre ce qui dépend de vous et ce qui ne dépend pas de vous.

Puis apprenez à ne pas vous inquiéter et à ne pas vous focaliser sur ce qui ne dépend pas de vous.

Vous n’y pouvez rien ? Donc pourquoi vous en préoccupez ? À part vous faire du mauvais sang, vous miner le moral et rester dans une spirale négative.

La seule que vous pouvez faire de ce qui ne dépend pas de vous, c’est justement de ne pas vous en occuper. Vous économiserez du temps et de l’énergie. Que vous pourrez investir dans ce qui dépend de vous.​

Souvenez-vous de vos réussites​

Je suis sur que vous avez la mémoire courte.

Vous vous inquiétez des défis à venir, des problèmes à surmonter, des imprévus qui surviendront.

Mais vous rappelez-vous de tout ce que vous avez surmonté ? De tout ce que vous avez réussi ?

Je suis sur que cette liste est très longue. Surtout, elle est bien plus concrète que celle des problèmes qui pourraient arriver.

Si vous avez été capable de ces réussites, pourquoi ne le seriez-vous plus ? Listez ces moments, et aussi les apprentissages que vous en avez tirés. Cela permet de gagner confiance en soi et en la vie.​

Informez-vous avec intelligence et parcimonie​

Les actualités sont anxiogènes. Et les médias vous présentent un monde inquiétant et en proie à des problèmes sans fin. Surtout si vous les recevez sans sélection ni effort d’approfondissement.

Une première solution pourrait être de se déconnecter complètement. Une alternative est d’en faire un usage raisonnable :

  1. ne restez pas branché en continu sur les actualités ;
  2. prenez un moment unique dans la journée pour vous informer ;
  3. diversifiez et revoupez vos sources ;
  4. approfondissez un minimum les informations importantes et vous concernant.

Vous pouvez même aller jusqu’à pratiquer une vraie diète d’information.

Cela vous sera d’une grande aide pour ne pas vous sentir noyé par la morosité ambiante et à prendre de la distance.

Revenez à votre propre ressenti

Vous consommez maintenant les actualités intelligemment. Vous comprenez bien mieux les « crises » actuelles du monde. Cela étant, soyez honnête, ce n’est pas parce que c’est la crise par ailleurs que c’est la crise dans votre vie.

Dans votre vie, maintenant et tout de suite, comment êtes-vous concerné et touché ? Cette petite question vous permettra de réaliser l’écart entre le discours global et les actualités, et votre propre vécu.

Pour bien relativiser, il faut minimiser l’impact que peuvent avoir certains éléments dans votre existence.​

Conclusion​

Voilà donc 6 méthodes pour prendre du recul et garder confiance en soi en sa vie :

  • Coupez court aux pensées négatives
  • Revenez à aujourd’hui et à maintenant
  • Distinguez ce qui dépend de vous, ignorez le reste
  • Souvenez-vous de vos réussites
  • Informez-vous avec intelligence et parcimonie
  • Revenez à votre propre ressenti

Essayez-les ! Elles vous aideront grandement à avoir du recul sur les mauvais moments, à garder une attitude positive et à entretenir votre optimisme.

Comment relativiser pour garder confiance

Avez-vous des méthodes et des astuces à suggérer ?​

13 Commentaires

  1. Salut Greg,

    Le pouvoir de la relativisation est puissant quand on arrive à le maîtriser, je le suis devenu quand je me suis rendu compte que dans la plupart des cas les problèmes se résolvent d’eux mêmes, sans intervention ou qu’il y a toujours une solution… j’avais aussi écris sur ce sujet, en intitulant l’article “je ne suis pas je m’en foutiste je relativise” et bien depuis que je le suis, je ne vois que des opportunités et j’ai beaucoup moins de stress…

    T’as bien fait d’en avoir parler, car on voit pas souvent ce type d’article sur la relativisation.

    Au plaisir,

    Jordane

    1. @Jordane: Hello !

      Il est vrai que l’entourage ne comprend pas toujours très bien quand on relativise. On donne toujours l’impression de prendre les choses à la légère. Ou d’être carrément “je m’en foutiste” 🙂

      Mais en expliquant et en étant pédagogue, en général, ça passe.

      Au plaisir !

  2. Des conseils judicieux et pour répondre à ta question, je pense que vivre ses passions, que ce soit l’art, la musique ou autre chose, aide également à garder le bon cap dans la vie, ainsi qu’une vision positive. Il faut se faire plaisir le plus possible !

    Au plaisir,
    Hugo.

    1. @natacha: On a très (trop!) vite tendance à oublier ses points forts et ses réussites. Cette méthode est tout bête, mais pour garder confiance et optimisme, c’est utile et efficace.

  3. Effectivement relativiser n’est pas naturel. D’ailleurs nous ne sommes pas naturellement positifs. D’après une étude récente, il faut 5 images positives pour contrer 1 image négative, c’est dire le travail qu’il faut sur soi.

    1. @adam: “nous ne sommes pas naturellement positifs” : Vrai !

      Je ne connaissais pas cette statistique sur le ratio nécessaire de 5 images positives pour contrer 1 image négative. Par contre, j’ai lu quelque part qu’une étude avait été menée sur le temps passé à lire les mauvaises nouvelles, par rapport au temps passé à lire les bonnes nouvelles, dans la presse papier. Le ratio est de 3 pour 1.

      Déprimant 🙁

  4. Bonjour Greg,

    Merci pour ton article. C’est vrai que relativiser est très important.

    Mais je pense que relativiser n’est pas uniquement important pour la confiance en soi. C’est aussi très important pour la motivation !

    J’en parle dans cet article : http://motiv-expertlexpertdelamotivation.blogspot.be/p/quest-ce-que-la-peinture-peut-vous.html

    J’aimerais avoir ton avis.

    Merci d’avance,

    Alexandre Bardiaux de http://motiv-expertlexpertdelamotivation.blogspot.be/

    1. @Alexandre: Relativiser, c’est très bon pour de nombreuses choses. Par exemple, pour la sérénité ou les relations sociales. Mais le sujet de mon blog étant la confiance en soi … 🙂

      Merci pour la suggestion de lecture !

  5. Un grand merci pour cet article. Je me rend compte que j’ai du boulot a faire sur moi même dans ce domaine. Heureux de savoir que c’est possible de me libérer de mon état d’esprit actuellement.

    Cordialement. Et merci encore.

  6. Article très intéressant qui permet de prendre du recul face aux situations difficiles, en espérant que cela sera utile pour moi…
    Merci 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.