Faites taire les voix du découragement

Votre état d’esprit est un élément essentiel de votre quotidien. Il influe directement sur vos actions, votre enthousiasme et votre implication, votre motivation et votre confiance. Or votre état d’esprit est lui-même influencé par les « voix du découragement », c’est à dire par vos pensées négatives. Voici 2 exercices pour en être convaincu et 1 méthode simple pour lutter contre.

no_more_words

Donna Cardillo, une spécialiste de la motivation, a dit :

Il est facile de se laisser aller au négativisme et au défaitisme. Par contre, il faut faire des efforts pour rester positif et motivé.

Et elle rajouté :

Bien qu’il n’existe pas d’interrupteur pour faire taire ces “voix du découragement” qui n’ont de cesse, il y a des choses qu’on peut faire pour en diminuer le volume et détourner son attention du négatif vers le positif.

Rester motivé et confiant est une question d’état d’esprit. Cet état d’esprit influe grandement sur votre motivation, sur votre enthousiasme et sur ce que vous faites au quotidien.

Plus que cela, la réussite est avant tout lié à cet état d’esprit.

Or, cet état d’esprit est fortement influencé par toutes ces “voix du découragement” dont parle Donna Cardillo juste au-dessus.

Laissez-moi vous le montrer par l’exemple. Et faites ces 2 petits exercices.

Exercice 1 : pensez à des choses négatives

Repensez à tout ce qui a été déplaisant pour vous cette semaine.

Il peut s’agir de problèmes concernant votre emploi mais aussi de ce qui concerne votre vie privée. Peu importe. L’important est que ce soient des choses négatives.

Focalisez votre attention dessus. Pensez-y à fond.

Continuez à y penser pendant quelques minutes puis continuez à lire plus bas …

Alors, maintenant que vous avez bien repensé à tous vos problèmes et à toutes ces choses négatives, comment vous sentez-vous ?

Je suis prêt à parier que vous êtes complètement déprimé, que vous en avez marre de votre vie, que vous vous sentez découragé, que vous n’avez plus confiance en vous, que vous avez perdu votre motivation, et que vous n’avez même plus envie d’agir.

Bref, vous avez maintenant un état d’esprit très négatif.

Posez-vous ensuite cette simple question : cet état d’esprit peut-il vous permettre d’avancer ? Que ce soit dans votre travail ou dans votre vie.

Au premier abord, la réponse est non.

Pourtant, c’est ce que la majorité des gens font.

La plupart se focalisent sur les problèmes, sur tous ces trucs, plus ou moins petits, qui ne vont pas. C’est ainsi qu’ils se sentent mal, qu’ils se mettent à douter, à ne plus avoir confiance en eux et ne plus vouloir continuer.

Exercice 2 : pensez à des choses positives

Maintenant, faites l’exercice exactement inverse.

Repensez à toutes les victoires que vous avez eu durant ces 7 derniers jours. Aussi petites soient-elles. Là encore, englobez les sphères privée et professionnelle.

Pensez à toutes ces choses positives qui vous sont arrivées ces 7 derniers jours.

Faites-le quelques minutes puis continuez à lire …

Alors ? Comment vous sentez-vous maintenant ?

Je suis certain que vous vous sentez remonté à bloc, confiant, que vous ayez envie de bouger et d’agir, débordant d’énergie.

La différence avec l’état d’esprit après l’exercice 1 est flagrante, non ?

Permettez-moi alors de vous poser cette question : pourquoi continuez-vous à entretenir ces “voix du découragement” en pensant à des choses négatives ?

Prenez l’habitude de noter vos victoires et réussites

Pour les faire se taire, il est essentiel de :

  1. contrôler vos pensées négatives et les remplacer par des pensées positives
  2. repenser à vos réussites et victoires, aussi petites soient-elles.

Faites de ce second point une nouvelle habitude !

Tous les soirs, notez au moins 10 choses que vous avez faites dans la journée et pour lesquelles vous vous sentez fier ! Cela peut-être n’importe quoi. Même des petites victoires. Même des réussites que vous estimez insignifiantes mais qui n’en sont pas moins des réussites.

Idéalement, faites cela avec carnet plutôt que sur une feuille volante. Vous vous constituerez ainsi votre petit « carnet de victoires ». Vous pourrez le relire pour vous relancer ou pour réaliser les progrès que vous faites, une victoire de l’année dernière pouvant vous sembler maintenant d’une facilité déconcertante. Et ça, c’est très bon pour la confiance en soi !

Vous pourriez par exemple commencer à écrire: “Je suis si fier de moi et je me félicite car aujourd’hui…” … et poursuivre avec la liste de 10 victoires !

Conclusion

Notez tous les jours, dans un carnet, vos 10 succès de la journée.

Faire ce petit exercice tous les jours vous mettra dans une esprit positif et sera propice à votre enthousiasme, votre confiance et votre réussite !

Click Here to Leave a Comment Below

sylvie@interima

Je vous remercie pour cet article qui, j’espère va m’aider à positiver. Je vais essayer votre techniques avec un petit cahier journalier. Je souhaite à tout le monde de rester positif et de réussir professionnellement et personnellement .
Cordialement

Reply
Jerome

Je suis si fier de moi et je me félicite car aujourd’hui j’ai fini le tournage de l’interview d’un expert en Confiance en Soi.

Merci Greg pour cet article

Reply
Leave a Reply:

e6a893f86f7c95d20840f8e396fd2ef1////////////////////////////////