La timidité amoureuse : causes et symptômes

La timidité amoureuse peut vous gâcher la vie aujourd’hui même. Mais aussi plus tard en vous interdisant le bonheur à deux ou les joies d’un foyer. Voyons dans cet article les causes de la timidité amoureuse ainsi que ses manifestations.

La timidité amoureuse : causes et symptômes

La timidité constitue un grand handicap pour celui qui la vit.

Les dégâts causés par la timidité peuvent se situer différents domaine : un vie sociale pauvre, pouvant aller jusqu’à l’isolement, une vie professionnelle limitée et restreinte, et une vie amoureuse difficile ou inexistante. Être timide peut littéralement gâcher la vie du timide, en l’empêchant de trouver le bonheur à deux ou bien de fonder un foyer. Il est donc impératif de savoir comment la surmonter.

Le fait de connaître les principales causes de sa timidité peut aider à trouver des solutions pratiques pour en venir à bout.

Jusqu’à présent, les véritables causes de la timidité, et de la timidité amoureuse, ne sont pas bien connus. Il n’y a pas de lien de cause à effet clair et sur entre un élément (un gêne, une situation, une expérience, …) et la timidité. Après tout, nous sommes tous différents. Ceci explique sûrement cela.

Une définition de la timidité amoureuse

La timidité amoureuse est un type particulier de timidité. Elle est à la fois sévère et chronique. Elle implique la diminution ou l’impossibilité d’avoir une relation intime avec une autre personne.

Une définition généralement admise a été donnée par Brian G. Gilmartin, un  psychologue américain : la timidité amoureuse implique un degré d’inhibition et de réticence avec les partenaires potentiels suffisamment grave pour être incapable de former un couple, de se marier et d’avoir une vie de famille.

Les personnes souffrant de timidité amoureuse trouvent difficile, voire impossible, d’être sûres d’elles dans la vie quotidienne lorsqu’un potentiel partenaire amoureux ou sexuel se présentent. Un homme aura ainsi du mal à initier une discussion avec une femme qui lui plait en raison d’un fort sentiment d’anxiété sociale. L’inverse est évidemment vrai pour une femme envers un homme qui lui plait.

Les principales causes de la timidité amoureuse

Cependant, quelques pistes probables des principales causes de la timidité amoureuse ont été proposées. En voici les grandes lignes :

  1. Le manque de confiance en soi. Il trouve en partie son origine dans son enfance, entre l’éducation, les conditions de vie et les expériences vécues. En effet, un enfant qui évolue dans un milieu ou un environnement qui ne lui permettent pas de s’épanouir convenablement, en exprimant ses idées, ses désirs et ses besoins, a de fortes chances de développer un manque de confiance. Ce qui pourrait le mener à la timidité amoureuse.
  2. Le manque d’estime de soi. Cela se caractérise par le fait de se sous-estimer et se sous-évaluer. Cela provient de complexes développés à partir de l’adolescence, voire l’enfance, et qui amènent le timide à sous-estimer. La timidité amoureuse peut être liée, grosso modo, à la peur de « ne pas plaire physiquement ». Certaines estiment qu’ils ne sont pas physiquement attractifs (je suis gros, moche, petit…), d’autres avancent d’autres arguments négatifs qui les empêchent de s’épanouir amoureusement : une mauvaise voix, une transpiration excessive, une mauvaise haleine, …
  3. Les échecs répétitifs. Lorsqu’un individu a connu beaucoup d’échecs de manière répétitive dans sa vie, il peut perdre toute sa confiance. Et si cela intervient dans le cadre du jeu de la séduction, qui n’est alors plus un jeu, la timidité amoureuse n’est plus très loin.
  4. Un manque d’amour ou un manque de reconnaissance des parents ou encore un incident embarrassant dans le passé (un traumatisme) peuvent avoir une incidence sur la timidité amoureuse.
  5. D’autres facteurs qui peuvent influencer la timidité amoureuse sont l’humiliation, le rabaissement et le rejet. Ainsi, le seul fait de penser ou revivre ces situations traumatisantes le paralyse, au point de l’empêcher de faire un premier pas ou bien de prendre des risques.

Quelques symptômes de la timidité amoureuse

Lorsque le timide amoureux croise et entre en contact avec l’élu (e) de son cœur, les symptômes ne manquent pas.

Sur le plan physique

Le timide a du mal à soutenir son regard. Il baisse les yeux. Et certains signes qui ne trompent pas apparaissent, notamment une pâleur du visage, une transpiration, des gestes maladroits, une voix inaudible ou inintelligible, un bégaiement ou du mal à trouver ses mots, des tremblements légers au niveau des mains, des mains moites. Ce qui est moins visible, mais tout aussi révélateur, c’est le cœur qui se met à battre la chamade.

Sur le plan psychologique

Durant la rencontre, un sentiment de mal à l’aise et d’angoisse, une anxiété, apparaissent. Si cela va un peu plus loin, le timide peut être freiné par la peur d’assumer une vie de couple et d’entretenir une relation amoureuse sérieuse et sereine. Et sur la durée, le timide sera sans cesse rongé par la peur d’être rejetée, le manque de confiance qui peut parfois entraîner un comportement agressif, ou par le fait de fuir cette situation inconfortable.

Que faire ?

Je ne vais pas vous le cacher, il est difficile de se débarrasser de sa timidité amoureuse du jour au lendemain.

Cependant, sur la durée, vous pouvez largement la compenser grâce à :

  • une bonne préparation ;
  • une pratique régulière.

De façon concrète, vous pouvez :

Vous avez ainsi une méthode, certes simple mais efficace et ne s’embarrassant de chichis, pour lutter contre votre timidité amoureuse. Le point essentiel de la démarche, c’est :

  • pratiquer régulièrement ;
  • ne pas viser immédiatement un résultat favorable.

Je sais que ces 2 points ensemble sont assez effrayants et décourageants. Mais ils constituent véritablement le principe de base pour lutter contre votre timidité puis réussir votre vie amoureuse.

Click Here to Leave a Comment Below

adam@source

J’avais lu qu’il y avait une réaction quasi proche de celle qu’on a devant une situation où sa propre vie est en jeu. Ca demande beaucoup de temps et de yoga pour en sortir.

Reply
    Grégory

    @adam: Je pense effectivement que notre cerveau primaire, le reptilien, doit avoir une réaction basique et nous imposer la fuite ou l’immobilité. En tout cas, pour avoir ressenti cela moi-même, l’immobilisme correspond bien :-)

    Cela demande effectivement du temps pour effacer cette timidité. Après le yoga peut surement aider mais ce ne doit pas être la seule option …

    Reply
Susan

Quand les causes sont innées (anxiété comme trait de caractère) il est impossible d’y remédier.

Reply
    Grégory

    @Susan: Veux-tu dire qu’on ne peut pas se changer ?… Voilà une croyance bien triste qui va à l’encontre de la démarche du développement personnel.

    Que cela ne soit ni simple ni facile, j’en conviens parfaitement. Mais je pense que cela reste toujours possible …

    Qu’en penses-tu ?

    Reply
    woulou

    Je pense également que tu te trompes sur ce point Susan. Dire ça c’est se réconforter dans le fais qu’on y arrive pas, et après on ne fait plus d’effort.
    Je souffre également de timidité amoureuse et j’y travail chaque jour afin d’essayer de remédier à ce problème. Je pense que c’est lié avec le manque de confiance en soi. Regarde ce que tu penses pouvoir améliorer sur toi pour avoir confiance en toi et travail là dessus. J’ai tout juste 26 ans je manque de confiance en moi et cela fait déjà 5 fois que je me remets en question de fond en comble. Tous mes poins faibles sont devenus mes points forts. Alors lâche rien fais toi violence et surtout ne te refuse pas une relation au début avec un homme avec lequel tu n’as pas de sentiments, pense à toi et ça t’aidera à surmonter cette anxiété.
    Passe un bonne journée !

    Reply
Cécile

Bonjour,
Ça fait du bien de lire cela et de voir que je ne suis pas la seule. Moi j’ai manqué énormément d’amour de mes parents quand j’étais enfant, ils m’ont laissé de côté pour s’occuper de ma petite sœur handicapée. Je leur en ai beaucoup voulu, mais je me suis fait une raison et je comprend mieux pourquoi depuis que je vois une psychologue.
Mais en tout cas, merci beaucoup pour cette page que tu as écrite Greg.
Cécile.

Reply
    Grégory

    @Cécile: Hello !

    Effectivement, le manque d’amour lorsqu’on est enfant explique souvent pourquoi, une fois adulte, on manque de confiance ou d’estime de soi.

    J’ai une personne dans mon entourage proche qui est, pour des raisons différentes, dans le même cas que toi. Elle se dévalue sans cesse et toujours à la recherche de l’approbation de l’autre.

    Je te souhaite le meilleur dans ta quête.

    Tiens-moi au courant :-)

    Reply
Alexandre CORMONT

Petit conseil de Love Coach pour vaincre la timidité amoureuse, je vous invite à définir des objectifs qui soient mesurables et réalisables. Avant d’aborder un homme/une femme pour séduire et prendre le numéro de téléphone, fixez vous un objectif plus simple : faire rire la personne ou tout simplement aller lui parler.

Dédramatiser l’objectif vous permettra de vous sentir mieux.

Merci pour cet excellent article !

Reply
    benoit

    bonjour voila je suis amoureux dune file tres timide on c est echanger nos numero on travail meme dans la meme boite elle ne parle pratiquement a personne nos conversation par message son assez soutenue quand je dit des chose drole elle rigole ou sourie avec la tete vers le bas elle vient directement vers moi pour me faire la biz elle ma fait savoir quel m avais vue avec une autre fille de loin quand je l ai défendu sur une histoire qu elle avais eu et que je croiyer que j avais di quelque chose de mal elle de dit mais non au contraire ta rien dit de mal ou au niveau des conpliment elle me dit il y en a vraiment plus beaucoup des gens bien ou elle esseye d engager une conversation
    bref sa serai pour savoir si cette fille est interresser par moi
    merci de me repondre
    BENOIT

    Reply
      Grégory

      @benoit: D’après ce que tu décris, oui, il semblerait qu’elle s’intéresse à toi. Le mieux, c’est de l’inviter pour une soirée avec toi : un restaurant, un piano-bar, une promenade …

      Reply
    Grégory

    @Alexandre: Merci pour ce conseil :-)

    En fait, tu donnes 2 conseils en 1 :
    1/ dédramatiser l’objectif, et la situation ;
    2/ viser un objectif mesurable et réalisable.

    Le fait que l’objectif soit réalisable me semble plus important que le fait qu’il soit mesurable. Disons qu’en plus il devrait être petit. L’important étant d’agir et d’acquérir un premier succès.

    Reply
Lolo

Le problème ne vient pas de moi mais s’impose à moi ! L’ami d’une copine, que j’ai vu 3 fois en soirée, me plait beaucoup ! Mais il a l’air super timide ! je l’ai invité à boire un verre, on a parlé pendant deux heures ensemble. Il était assez à l”aise finalement sauf quand je lui ai dit que je le trouvais craquant ! là il s’est mis à rougir ! Finalement, il m’a quittée en m’embrassant…pas si timide ! Alors, pourquoi, depuis, aux deux autres soirées, semble-t-il m’éviter? Il a dit par sms à ma copine qu’il voulait que lui et moi on se revoit. Mais alors pourquoi ne pas venir me voir clairement pour me le dire? Pourquoi ne plus donner de nouvelles. Je suis perdue !

Reply
malia

Bonjours! Voilà, je suis une grande timide amoureuse. Depuis toute petite tout se qui a un rapport avec l’amour m’effraie et je ne sais pas d’où cela vient. L’année dernière je suis sortit avec un garçon que j’aimais bien mais dont je n’étais pas sur de mes sentiments et j’ai rompus trois jour après car j’étais terifier de tout (du regard des autres, rien que le fait d’être avec lui…) j’étais totalement paralysé. Maintenant il y a un garçon qui me plait beaucoup mais je sais que dès que je vais m’engager au moindre truc avec lui je vais etre terifier et je veux pas a nouveau perdre une relation surtout que la je sais que je l’aime. Est que que vous pouvez m’aider ? (escuser moi pour les faute d’orthographe et pour se texe un peu nian-nian)

Reply
Emmanuel

Mes frères, l’anxiété liée à l’abord d’une personne de sexe opposé n’est pas seulement liée à la timidité, parfois le manque d’experience est aussi à incriminer. Quelqu’un qui n’a pas dragué de fille depuis son enfant jusqu’à l’âge de 25 ans, par exemple, c’est normal qu’il se sente mal à l’aise pour ses premières… Évitons cette erreur !

Reply
Leave a Reply:

72bcaf272d361a6c5eb2eb959f642279+++++++++++++++++++