Comment avoir confiance en soi physiquement : acceptez-vous et aimez-vous !

Le manque de confiance en soi passe souvent par un problème d’acceptation de son corps. Nul besoin de chirurgie esthétique pour régler cela. Contentez-vous de changer de regard sur vous et d’apporter quelques ajustements à votre quotidien. Je vous guide.

Une jeune femme souriante.

Une étude a démontré que se sentir bien dans son corps donnait non seulement plus de confiance en soi mais également que cela permettait d’acquérir plus facilement la confiance des autres.

Le physique et l’acceptation de son corps sont des problèmes récurrents. Il y a bien sur le cliché des femmes qui font attention à leur poids. Pour autant, la réalité n’est pas aussi caricaturale :

  • cela ne se limite pas femmes : les hommes aussi peuvent avoir un problème avec leur physique ;
  • cela ne se limite pas au poids : un nez trop gros, des oreilles décollées, des tâches de rousseur, des jambes laides, trop poilu : voilà une collection de récriminations entendues de la bouche d’hommes et de femmes.

Le problème vient souvent de ce qui n’est qu’un détail pour les autres. Mais pour vous, ce n’est pas qu’une caractéristique physique : c’est est un défaut majeur. Et cela tourne à l’obsession.

Cela finit par fausser l’image que vous avez de vous et celle que vous renvoyez aux autres.

Voyons comment vous pourriez corriger cela …

Qu’est-ce que la beauté ?

Commençons par une simple question :

Qu’est-ce que la beauté ?

Je ne sais pas quelle est votre réponse. Mais je sais que j’aurais un grand nombre de réponses différentes.

Car la beauté, c’est subjectif.

En d’autres termes, la beauté, c’est dans les yeux de celui qui regarde, pas sur le visage de celui qui est regardé.

Bien sur, il y a des cas extrêmes, des cas qui justifient l’usage de la chirurgie esthétique. Tel qu’un bec de lièvre, par exemple.

Mais je suis sur que vous ne faites pas partie de ces cas extrêmes. Et que vous n’avez nul besoin de chirurgie esthétique.

Je vous garantie que, si vous arrivez à avoir confiance en votre corps, à ne plus vous dévaloriser physiquement et, en définitive, vous accepter et vous aimer tel que vous êtes, vous retrouveriez, tout simplement, une vraie confiance en vous.

Oui, ça semble assez intimidant. Mais comme souvent, cela part de choses simples qu’il faut répéter et croire.

Et puis, vous n’êtes pas tout(e) seul(e) : je suis là pour vous aider :-)

Voici quelque conseils pour vous y aider.

Réconciliez-vous avec votre corps

Faites un point sur votre beauté

Peut-être que vous passez votre temps à vous dévaloriser physiquement et à vous trouver moche.

Mais … Avez-vous pris le temps de regarder les gens autour de vous ? Ceux que vous croisez dans la rue ou que côtoyez au bureau ?

En vous comparant de temps en temps avec ces personnes, je suis sur que vous vous rendriez compte qu’ils n’ont rien de plus que vous. Sur la masse, vous croiserez forcément des personnes plus grosses que vous, des nez plus tordus, des dents moins blanches, des peaux moins parfaites, …

Bien sur, se comparer à autrui est, en général, à éviter. Mais en l’occurrence, et en restant parcimonieux, c’est très utile pour vous aider à relativiser le défaut physique qui vous gâche la vie.

Faire ce point beauté est important pour réaliser que vous vous dévalorisez beaucoup trop. Cette prise de conscience vous fera le plus grand bien et vous permettra de commencer à passer à l’action.

Allez à la pêche aux atouts physiques

Lâchons vos défaut et passons à vos points forts. À vos atouts physiques.

Non, ne lâchez pas ce passage sous prétexte que vous n’en avez pas. Vous ne les voyez plus, c’est différent.

L’effet récurrent du manque de confiance en soi empêche d’avoir un regard positif sur soi.

Faites donc ce petit exercice : partez à la chasse aux compliments !

Faites simple : interrogez vos proches sur votre physique et demandez-leur ce qu’il préfèrent, physiquement, chez vous.

Vous risquez d’être surpris par les réponses :-) Soi votre défaut deviendra, à leurs yeux, un atout, soit votre défaut sera ignoré et ils n’auront d’yeux que pour autre chose. Que ne voyez plus, bien sur.

  • vous ne voyez que votre gros cul, il ne voit que votre magnifique décolleté ;
  • vous ne voyez que vos oreilles décollées, il ne voit que votre grand sourire ;
  • vous ne voyez que votre nez croche, il ne voit que vos beau yeux ;

Voici ce que vous apprendrez : votre vision de vous n’est la même que celle que les gens ont de vous.

Et bien sur, vous allez découvrir que vous avez bien plus d’atouts et de charmes physiques que vous ne l’imaginez. Mettez au chaud cette liste de points forts physiques, focalisez-vous dessus et tâchez de les mettre en valeur avec votre tenue, votre maquillage, …

Retrouvez confiance en soi physiquement

Maintenant que vous avez pris un peu de recul sur votre physique, continuez sur votre lancée et allez de l’avant avec les quelques conseils qui suivent.

Petit à petit, vous réussirez à gommer vos complexes et vos doutes, puis votre peur de ne pas plaire et de repousser les gens.

Chouchoutez votre corps

En général, quand on ne se plaît pas physiquement, on ne prend le temps de s’occuper de soi et de se faire du bien.

Or c’est justement ce que vous devriez faire : occupez-vous de votre corps.

Faites-vous faire un massage, allez chez l’esthéticienne, organisez une sortie au hammam, ….

Vous retrouvez en maillot de bain peut vous effrayer. En fait, comme dans la première partie de cet article, vous allez plutôt vous apercevoir que vous n’avez pas forcément grand chose à envier aux autres.

Chouchouter votre corps est essentiel pour le découvrir de nouveau et vous apercevoir qu’il peut être un vecteur essentiel de bien-être et petits plaisirs. Un maillon important à une vie épanouie.

Un nouveau look pour un nouveau départ

Rien de tel qu’un changement de look pour amorcer un nouveau départ et reprendre confiance en soi.

Les personnes qui manquent de confiance en elles ont tendance à ne pas se mettre en valeur : elles optent pour un look neutre et passe-partout.

Changez ça ! Remplacez vos vêtements sombres, tristes, trop larges, par des vêtements qui vous mettent en valeur. Demander conseil aux vendeuses, elles sont là pour ça. Choisissez des formes ajustées et de couleurs gaies.

Rien de tel que de changer de costume pour changer de personnalité et reprendre confiance.

Cela ne fait pas tout. Mais vos efforts vestimentaires attireront les regards charmés. Et cela vous aidera à vous booster et à vous redonner confiance en vous.

Ne montez plus sur la balance !

Je l’ai dit au début : tout problème physique ne se résume pas à un problème de poids. Mais ce problème est tellement courant qu’il méritait bien son petit conseil.

Il est tout simple : lâchez votre balance !

À vous peser trop souvent, vous restez rivé sur votre problème physique. Et vous entretenez le cercle vicieux de l’insatisfaction permanente, des régimes et des restrictions.

Une chose est certaine : si votre poids est un problème pour vous, arrêtez de vous torturer en vous pesant trop souvent. Ça ne sert à rien !

Ce qui compte, c’est que :

  • vous portiez des vêtements à votre taille et qui mettent en valeur, peu importe que ce soit du 38 ou du 44 ;
  • vous vous sentiez bien dans votre peau, peu importe les 2 kilos de fluctuation hebdomadaire.

Conclusion

Voilà 5 conseils pour apprécier de nouveau votre physique et votre corps et reprendre confiance en vous :

  • faites un point sur votre beauté et vos « défauts physiques » ;
  • allez à la pêche aux points forts et redécouvrez vos atouts beauté ;
  • chouchoutez votre corps
  • changez de look pour prendre un nouveau départ
  • ne montez plus sur la balance !

Où en êtes-vous avec votre physique ? L’aimez-vous à sa juste valeur ? Ou vous dévaluez-vous régulièrement ?

devaloriser-physiquement
Crédit photo : looking4poetry

Click Here to Leave a Comment Below

Chris

Salut,

Article bien intéressant.

Comme tu le dis en regardant autour de soi on se rend compte que peu de monde est vraiment à envier. Ca permet de relativiser.
Je trouve aussi que très peu de personnes sont objectivement moches. Ce sont souvent de fausses croyances qui on été inculquées par notre société qui nous bombarde de mannequins, d’acteurs et d’égéries à la plastique irréprochable. Le tout photoshopé pour obtenir un résultat irréel.

Et pourtant nous l’intégrons petit à petit comme étant une réalité.

Bon travail !

Chris

Reply
    Marcus

    Photoshopé ? Plastifiée ? Quel total manque de respect a ces filles comme si c’était pas possible d’avoir un super beau body sans être photoshopé étrange car quand je sors j’en croise à la pelleté donc ca fait pas de sens ton affaire et meme chose pour le plastique jen connais des tas de fille ultra jolie au naturel et pour finir la société nous bombarde de rien si t’étais propriétaire d’une compagnie qui vend des sous vêtements féminin prendrais tu une grosse laide a chier pour populariser ton produit ou une belle fille sexy ?

    Reply
Débo

Merci pour l’article, très bon

Non à l’époque, je me trouvais moche mais avec le temps, un travail sur moi, avec le développement personnelle etc, aujourd’hui je me trouve bien physiquement, je me trouve plus moche, ni canon pour autant mais juste du bien-être Je n’ai aucun complexe, avant c’était ma petite taille(1m56 pour 25 ans) mais c’est fini, j’ai surtout gardé les avantages à ça lol et je sais que pas mal d’hommes aiment aussi les petites et que beaucoup ne s’arrêtent pas qu’à ça. La seule chose qui peut me saouler parfois quand je suis en compagnie d’un homme, c’est ma scoliose mais bon c’est très rare que je vais y penser.J’ai arrêter l’auto-sabottage négative, je trouve ça inutile, mauvais pour notre subconscient et c’est pas ça qui nous aidera mais bon pour arriver où je suis arriver et changer le regard sur moi, avoir un tout autre état d’esprit, ça m’a fallu du chemin, du travail, du vécu, expériences etc !!

J’aimerai bien que tu nous offres une formation en ligne sur la confiance en soi, ça serait cool :)

Reply
Julien

Bonjour,
D’accord et pas d’accord.

Je suis à la base maigre et je le resterai toujours car on ne change pas ses os, je pesais 55 kg, et j’avais un pied dans l’anorexie depuis l’enfance et malgré ma maigreur je ne voyais que mon “gros cul” qui en réalité n’existait que dans ma tête alors que j’avais un cul plus que plat ; j’étais plus assis sur mes os que sur de la graisse.

J’ai changé l’image que je me faisais de mon corps en faisant de la musculation il y a tout juste un an. Je fais aujourd’hui 75 kg et je me pèse régulièrement car j’ai vraiment peur de maigrir. J’ai 43 ans.

Ce qui m’a certainement fait le plus plaisir c’est les compliments que l’on m’a fait suite à mon changement physique. Certes je n’ai toujours pas le corps que j’aimerais avoir mais je refuse de revenir en arrière. Et maintenant mon “gros cul” est l’une des parties de mon corps que j’essaie de muscler le plus car maintenant une chose est sûre j’ai des fesses ! Et j’en suis fier. J’ai même pris un tour de taille ! Je nageais dans le 36, maintenant je me sens presque trop serré dans le 38 (j’ai également doublé voire triplé le volume de mes cuisses)

Ce changement physique a également comblé une partie du manque de confiance en moi. Bien que n’ayant pas complètement confiance en moi, j’aime davantage mon corps et j’en prends soin : séances d’épilation, gommage, nutriments en gélules, et j’adore manger alors qu’avant c’était un supplice de manger.

Bon tout n’est pas rose non plus, je déteste toujours mon nez car j’ai trop souvent entendu “tu as le nez de ta mère” parce qu’elle et moi avons la cloison nasale détournée et ma mère, je ne la porte pas dans mon coeur, elle est toxique.
Je n’ai pas encore réussi à passer ce stade : l’acceptation de mon nez. Non, je n’ai pas le nez de ma mère, son nez est beaucoup plus moche que le mien, par contre, j’aurais bien aimé avoir le nez de ma soeur, elle et moi ne nous ressemblons pas du tout. A cause de cette déviation nasale, j’ai un problème de sinus bouché et j’ai pris la résolution de me faire opéré non pas pour avoir un plus beau nez, mais pour mieux respirer. Je voulais le faire il y a 20 ans mais voilà, la phobie de me faire opérer et surtout de l’anesthésie générale. Maintenant je suis prêt à le faire, car je fais tout pour prendre ma vie en main et surtout me sentir mieux dans ma peau.

Un jour, je passerai ce cap (oh le vilain jeu de mot lol), je le sais.

En tout cas, merci pour cet article, car cela m’a permis de prendre conscience des efforts que j’ai effectués alors que je n’en avais pas du tout pris conscience jusque-là.
Vraiment un grand merci :)

Julien

Reply
Rima

Bonjour Gregory,
quand j’étais petite (cinq ans), j’avais une soeur (ma cadette de deux ans et demi) plus belle et plus communicative. lorsqu’elle était morte (à cet age : deux ans et demi), tout notre entourage se demandait qui était morte de nous deux (en entendant la nouvelle de la mort de l’une des fille de mon père), et ils étaient tous anéantis d’apprendre que c’était elle qui était partie et pas moi (ils disaient tous que c’était dommage que ce soit elle qui était morte). quand on vous traite de la sorte à votre plus jeune age, à cause d’un physique juste moyen, ça vous gache la vie. je ne dirais pas que j’ai raté ma vie (ma vie professionnelle est pas mal , mais ma vie sentimentale est un désastre), mais je ne me suis jamais vraiment aimée, et je n’arrive toujours pas à m’aimer. ce qui s’est fait sentir dans ma vie affective et mes relations avec les autres. je n’aime pas trop me mêler aux autres, pour ne pas me sentir moche et inadéquate devant eux (j’ai horreur des fêtes, des rassemblements, etc). je n’aime toujours pas me regarder dans le miroir, car je déteste l’image qu’il me renvoie. j’ai beau essayé de changer de style vêtements, de coiffure, de maquillage, mais j’aime toujours pas cette image, des fois je sens que c’est pire.
Je suis en train de travailler ce côté avec un psychologue, mais les résultats tardent à se faire sentir (mes croyance sont difficiles à déloger).

Reply
Xolali

Bonjour Grégory,

Je retiendrai cette phrase : “la beauté, c’est dans les yeux de celui qui regarde, pas sur le visage de celui qui est regardé.”

Elle résume ton article à elle seule et devrait guider toutes nos reflexions personnelles concernant nos défauts.

Xolali

Reply
Marcus

Article un peu ridicule selon moi je m’explique. Une personne peut avoir un problème avev son corp c’est tout à fait normal. Cet article suggére qu’on se gourre chaque fois et que chaque fois on voit plus gros que ce que c’est or il n’y a rien de plus faux. Une personne peut des fois exagéré ses défauts mais pas toujours souvent ca peut être a juste titre et il faut respecter ça. Et la solution numéro 1 pour nous donner plus de confiance qui n’a même pas été mentionné c’est de s’entraîner… changer lr regard qu’on porte sur nous peut aider dans certains cas mais pas toujours et c’est très loin d’être aussi simple.

Reply
Leave a Reply:

2aa8d6f91687310736b6e792e9234b1dNNNNNNNNNNNNN