Les mécanismes de l’entretien du manque de confiance en soi

Le manque de confiance en soi est une réelle histoire de cercle vicieux. Quand vous en souffrez et que vous ne vous donnez pas les moyens de vous en sortir, vous ne faites que l'alimenter. En clair, le manque de confiance se nourrit et se développe de lui-même. Voyons comment en détail. Cela nous aidera à envisager les solutions pour casser cet engrenage.

More...

Vous avez du mal à comprendre comment cela fonctionne ? Lisez la suite de l’article ...

Mais avant, visionnez bien l'image ci-dessous qui explique tout le mécanisme.

Voyez-vous comment le manque de confiance contribue à entretenir puis augmenter le manque de confiance en soi ? Un véritable cercle vicieux que vous contribuez à maintenir ...

Passons à l’analyse par les mots.​

Absence ou Manque de Confiance en Soi

Je ne vais pas revenir sur toutes les causes du manque de confiance en soi qui ont été abordées dans un article précédent.

Dans l’article mentionné ci-dessus, vous avez découvert certains facteurs externes du manque de confiance en soi tel que le rôle important de vos parents et proches dans votre situation actuelle.

Quand vous êtes victimes de ces facteurs et que vous ne vous en défaites pas, vous nourrissez, sans le savoir, votre manque de confiance par d’autres facteurs. Et l’élément clé de ce processus est la peur.​

La peur d’agir à cause de la peur de l’échec

La peur est à la fois une cause du manque de confiance en soi et un facteur de son accroissement. Il est même considéré comme l’élément principal du processus de l’augmentation du manque de confiance en soi.

Quel que soit le domaine (relations, projets d’entreprises, emploie, etc.), on a peur quand on se sent incapable d’atteindre un objectif. Jusque-là, pas de souci majeur vous me direz. Mais ce qui est dommage, c’est que cette peur de l’échec amène à l’inaction.​

L’inaction

Quand vous avez peur de passer à l’action parce que vous vous dites que vous allez échouer, vous choisissez simplement de ne pas agir. Vous êtes paralysé.

Quand on a peur d’agir par peur d’échouer, l’inaction est le premier choix. Mais ce que vous oubliez au moment de ce choix, ce sont les conséquences de votre inaction. Car elle provoque en vous, et sur la durée, la honte et un sentiment de culpabilité.​

Honte et Culpabilité

« Si seulement j’avais fait ceci ou cela, est-ce que telle situation serait arrivée ? »

C’est le discours préféré de ceux qui s’accusent après avoir décidé de ne pas agir. Il n’y a aucun doute : lorsqu’on choisit l’inaction à cause de la peur de l’échec, on passe à côté de belles opportunités et/ou on laisse naître des situations désagréables.

Malheureusement, cet état émotionnel de honte et de culpabilité contribue énormément à accroître le manque de confiance en soi.​

Conclusion

Ainsi, en suivant le processus décrit dans cet article, vous partez d’un manque de confiance peu développé pour arriver à un grand manque de confiance en soi. Vous entretenez et amplifiez votre manque de confiance.

Dans le prochain article, je vous montrerai comment vous pouvez, simplement, endiguer ce mécanisme puis travailler sur l'amélioration de votre confiance en vous.​

Click Here to Leave a Comment Below

elodie

Coucou,
Cet article est interessant mais ii y a aussi une autre possibilité que je vie en ce moment c’est que je passe à l’action, ce qui demande beaucoup d’effort. Par exemple, j’ai peur du regard des autres. Je décide d’aller quand même m’assoir à un endroit ou il a du monde (tres gros effort). La je me sens seule, jugée, observée. Je me dis pourquoi j’ai fait ça? quelqu’un vient me parler mais je suis incapable de dire ce que je pense ou de dire non; trop peur d’être rejettée. Au final je regrette un jour encore d’avoir fait un effort qui de toute facon est faussé par mon manque de confiance en moi. En effet, cette personne qui est venue me parler ne connait pas la vraie moi, je n’ai pas non plus eu la chance de la connaitre… trop occupée à mentir ou a approuver ce qu’elle dit. Je me demande si c pas mieu que j’aille meiu avant de faire l’effort parce que moi mon cercle c absence de confiance en moi -} augmentation du manque -} peur d’agir -} action tout en ayant peur de rater -} echec et épuisement -} honte et culpabilité et ainsi de suite.
C’est à chaque fois pareil, j’agis et je reproduis le même schema

Reply
    Grégory

    @elodie: Coucou !

    Merci pour ton commentaire et ton courage. Oui, tu es cachée derrière un écran numérique mais dévoiler ses faiblesses comme tu viens de la le faire, ce n’est pas facile. Même en numérique.

    Déjà , félicitations pour ta première démarche ! Même si le résultat n’est pas aussi probant que ce que tu as pu souhaiter, et même si tu as l’impression de t’enfoncer dans ton manque de confiance, tu as osé et tu as fait un premier pas. Ce n’est jamais facile.

    Oui, tu pourrais attendre d’aller mieux avant d’aller vers les autres. Mais tu vas faire quoi et comment pour aller mieux ? Si c’est pour ruminer, réfléchir et penser, ça ne te mènera pas bien loin. Oui, il faut prendre un temps de réflexion et d’introspection. Mais je pense que, comme tous les timides, tu en prends de trop. Je sais de quoi je parle :-)

    En fait, je pense que soit tu ne pousses pas assez loin ta démarche, soit tu la pousses trop loin.

    D’après ce que tu dit, t’asseoir à un endroit ou il y a du monde est un très gros effort pour toi. C’est un effort louable et courageux. Mais c’est peut être un trop gros effort.

    Pousser plus loin ta démarche serait de lâcher-prise complètement, de ne pas te soucier du regard de l’autre ou de ne pas chercher à lui plaire. Mais vu le gros effort précédent, c’est surement de trop … Et ton retour tendrait à le valider.

    Le plus sage serait alors d’en faire moins de ce coté-là (aller là où il y a moins de monde). Tu auras alors surement suffisant d’énergie et de courage pour discuter plus librement avec un inconnu.

    Reply
Leave a Reply:

ac7e35134227cd11007ca03d5a9558c6VVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVV