Vaincre son manque de confiance en soi au travail et réussir sa vie professionnelle

Le manque de confiance en soi au travail est un obstacle majeur à une vie professionnelle accomplie et épanouissante. En n'y prenant pas garde, vous courrez le risque de stagner et d'accumuler amertume et ressenti. Voici une méthode complète pour prendre confiance en soi au travail.

More...

​Il nous est tous déjà arrivé, dans certaines circonstances, de manquer de confiance en soi. De balbutier, de ne pas savoir quoi répondre, de rougir, d'être pétrifié sur place, de ne pas oser, ...

C'est plutôt normal dans la mesure où on ne peut pas déborder de confiance en toutes circonstances. Ça n'en est pas moins désagréable, voire gênant.

C'est d’autant plus gênant lorsque cela se produit dans le cadre du travail, environnement dans lequel nous souhaitons généralement exceller, nous montrer sous notre meilleur jour,  et ne pas être pris en défaut (ou pire). Que ce soit en réunion avec ses collègues, lors d’un échange avec son responsable ou d'un entretien avec des clients.

De plus, à terme, ce manque de confiance peut nous faire manquer des opportunités et nous amener à végéter et stagner.

Rassurez-vous, ce manque de confiance en soi au travail n’est pas une fatalité.

Le manque de confiance en soi au travail n’est pas une fatalité.

Partagez sur Twitter

À défaut de l'annihiler totalement, vous pouvez faire en sorte que ce manque de confiance ne vous handicape pas, qu'il reste sous votre contrôle et, qu'avec le temps et l’expérience, il faiblisse.

Ne vous focalisez pas dessus, apprenez à le camoufler et le maîtriser, appliquez les conseils qui suivent. Et reprendre confiance en soi au travail ne sera plus seulement un rêve.

Bon, trêves de palabres !

Découvrez des techniques concrètes pour surmonter ce handicap. Et apprenez comment avoir confiance en soi. Même au travail :-)

Éliminez les pensées négatives​

​La confiance en soi se passe avant tout dans la tête.

Comprenez que cela passe essentiellement par le discours qu'on se tient à longueur de temps et les films qu'on se monte régulièrement.

Coupez ces mauvais discours​ et ces mauvais dialogues. Dès que vous vous prenez en flagrant délit de dénigrement, arrêtez immédiatement ces pensées vous dévalorisant et vous dépréciant.

Remplacez-les par des versions plus positives, bienveillantes et motivantes. Une méthode efficace est de vous concentrer sur l’action, sur ce que vous faites actuellement, une tâche précise.

Pour un rendez-vous important, procédez en 2 temps. Tout d'abord, les jours précédents, préparez la réunion ou l'entretien : les documents, les éléments essentiels, les points positifs, ... Ensuite, le jour J, éloignez de votre esprit les pensées négatives en appliquant les conseils précédents et distrayez-vous.

Durant un échange avec votre responsable, utilisez des formulations positives, mettez en avant vos projets, sans en faire de trop. À défaut, restez factuel. En d’autres termes, il ne faut pas faire de vos problèmes et de vos petits défauts la pièce maîtresse de la conversation.

Exploitez vos points forts​

L’une des meilleures manières de s’affirmer dans le monde professionnel (et personnel), c’est de bien connaître ses points forts. Et de les exploiter.

Il s’agit de repérer sa "zone de confort", celle dans laquelle on peut exercer de manière énergique, réaliser plus aisément sa mission, respecter les délais et toujours adopter une attitude positive.

N’hésitez pas à tenir une liste de vos points forts, de vos réussites, des projets menés à bien, et tout autre élément positif se rapportant de près ou de loin à votre travail. Jetez-y un œil régulièrement et complétez-là souvent, même s’il s’agit de détails qui vous semblent minimes.​

Lorsque vous sentez qu’une situation vous dépasse ou que votre confiance faiblit, repensez à ces listes.​

Renforcez vos compétences​

Accroître son expertise et renforcer ses compétences​ est une excellente façon d'augmenter sa confiance en soi. Bien plus que de s'attaquer à ses incompétences ...

Il vaut mieux se focaliser un peu plus sur quelques compétences ciblées dans quelques disciplines bien déterminées.

Le but est d’acquérir plus d’expertise dans une discipline où vous éprouvez du plaisir et, surtout, dans laquelle vous vous estimez déjà qualifié.​

Cela fera de vous un expert dans un domaine.

Même si vous avez quelques lacunes à côté, continuez à apprendre, rechercher, découvrir dans votre domaine d’expertise. Vous vous y sentirez encore plus à l’aise et en confiance. Et les bénéfices seront généraux.​

Relevez des défis​

Le plus important, et ce qui nous manque bien souvent, c’est de passer à l’action. Aussi minime soit-elle.

L'excès inverse, précipiter les choses et viser grand dès le départ, n'est pour autant pas recommandé. C'est un raccourci assuré vers l'échec. Et il y a mieux en cas de manque de confiance en soi.

Il est bien plus préférable de progresser à petits pas, ce qui aura un impact durable sur sa confiance en soi.​

Chaque challenge relevé devrait vous apporter des preuves quant à vos capacités et faire grossir votre liste de vos succès.

Suivant votre degré de confiance, vous pouvez commencer par essayer de toujours regarder les personnes que vous saluez dans les yeux, de répondre agréablement au téléphone, de vous forcer à appeler même si le stress est là. Vous pouvez viser plus haut et prendre la parole en réunion. À vous de voir et d'adapter à votre situation.

Tous ces petits défis relevés seront des victoires pour votre confiance en vous.​

Apprenez toujours de vos erreurs​

Il faut vous rendre à l'évidence : vous commettrez des erreurs. Tout d'abord parce que l'erreur est humaine. Ensuite parce que seul celui qui ne fait rien ne commet pas d'erreur.

Or, vous êtes une personne d'action !​ Et ça, c'est bien plus important que quelques erreurs.

Pour ne pas vous laisser paralyser par ces erreurs à venir, relisez (et appliquez) tous les conseils précédents.​

Ensuite, ne considérez pas vos erreurs comme des erreurs. Considérez-les plutôt comme des opportunités.

Chaque erreur est une opportunité pour apprendre et vous surpasser. Sans elle, vous n’auriez pas appris et ne vous seriez pas amélioré si rapidement.

Vos erreurs ne sont en rien des échecs ! Elles sont essentielles et utiles : lorsque la situation se reproduira, vous serez mieux armé pour apporter une solution rapide et de qualité.​

Prenez le temps de vous pencher sur vos erreurs, de les analyser et d'y réfléchir. Une analyse honnête et perspicace de vos erreurs vous sera utile et profitable, dans la mesure où vous saurez en tirer des conclusions et surtout des solutions à mettre en place pour la prochaine fois.​

Conclusion

Souffrir d'un manque de confiance en soi au travail n'est en aucun cas une fatalité. Et il est tout à fait possible de retrouver confiance en soi, au travail ou ailleurs.

La confiance en soi au travail s’apprend et s’acquiert avec l’expérience.  Les quelques clés et astuces présentées dans cet article vous y aideront. Si vous les mettez en pratique.

Le sujet étant la confiance au travail, sachez que vous pouvez accélérer le processus : des formations pour améliorer la confiance en soi au travail existent. Telle que celle-ci : www.docendi.com/formation/confiance-en-soi/27Je précise que je n'ai pas suivi cette formation. Mais l'organisme semble sérieux et le contenu de la formation pertinent.

Des professionnels spécialisés dans le développement personnel peuvent vous accompagner et vous guider pendant et après la formation. En effet, il est primordial de mettre en pratique vos acquis pour constater vos évolutions, les erreurs récurrentes et apprécier vos réussites! ​

Click Here to Leave a Comment Below

Adrien

Ces conseils sont pleins de bon sens. J’ajouterai que la confiance en soi, on l’a déjà à certains moments au quotidien. Il est possible d’utiliser ces moments en auto-hypnose pour élargir sa zone de confiance.
Par exemple, si vous avez confiance en vous en conduisant, en récupérant votre courrier, en sortant le chien, en vous brossant les dents, etc… vous pouvez vous relaxer et visualiser ces moments pour vous mettre dans un état de confiance. Ensuite, visualisez un moment où vous n’avez pas encore confiance en vous en gardant ce même état de confiance. Vous pouvez retournez aux moments où vous avez confiance en vous pour reprendre de la confiance et l’étendre à l’autre situation.

Reply
Sofiane

Bonjour,
Article très intéressant, Je trouve que les différents conseils mentionnés dans cet article permettent à la personne de retrouver la confiance en soi, et qu’une bonne préparation de son exposé par exemple peut bien l’aider à gérer son trac le moment de la présentation.

Reply
Leave a Reply:

26c4f0f0342aeb9af84c6c242a7e88a3QQQQQQQ