14 conseils pour plus de confiance

La confiance en soi est importante, délicate et complexe. Heureusement des actions simples et répétées permettent de la construire et l’améliorer. Je vous propose 14 conseils allant dans ce sens.

conseils-pour-plus-confiance

La confiance en soi est une chose très délicate et complexe. Certains sont nés avec et d’autres l’apprennent rapidement. Le reste d’entre nous doit apprendre à la construire.

De plus, nous sommes tous victimes d’épisodes de doute de soi. Même la personne la plus confiante et charismatique a des moments d’insécurité.

La confiance joue un rôle important dans notre capacité à atteindre le succès et le bonheur. Elle affecte nos modes de pensée, la façon dont nous parlons, la façon dont nous agissons, et les décisions que nous prenons dans tous les domaines de notre vie (carrière, argent, relations,  santé, …)

Les gens confiants prennent plus d’initiative, sont plus efficaces et sont plus susceptibles d’atteindre leurs objectifs. En outre, les gens confiants savent aussi comment prendre plus de plaisir de leurs réalisations. Ils sont généralement plus heureux.

Heureusement pour nous, la confiance peut être construite et renforcée jusqu’à ce qu’elle devienne naturelle, tout comme toute autre habitude. Il faut simplement un peu de temps, des efforts et un peu d’attention.

Voici 14 conseils pour vous aider à construire cette confiance.

  1. Échouez plus souvent. Curieux n’est-ce pas ? Plus vous aurez d’échec, plus vous saurez que vous êtes sur la bonne voie. Celle de l’action. Plus vous aurez d’échec, plus vous vous apercevrez qu’ils n’ont rien d’insurmontables et que ce n’est pas aussi grave que ce que vous pouviez l’imaginer. Plus vous aurez d’échec, plus vous apprendrez.
  2. Pistez vos réussites. À force d’essayer et de courir après l’échec, vous réussirez. Conservez une liste de tous vos succès, petits et grands. Cela va vous aider à voir vos capacités sous un jour plus positif et plus réaliste.
  3. Ne vous comparez pas. Arrêtez de vous mesurer à autrui. Ce que vous voyez n’est pas toujours vrai. Faire des comparaisons est dommageable et est une mesure inexacte de votre réussite et de vos capacités.
  4. Habillez-vous pour vous sentir confiant. Notre tenue affecte à la fois ce nous pensons de nous-mêmes et ce que les autres pensent de nous. Les vêtements coûteux ne sont pas nécessaires. Mettez l’accent sur ​​le bon état et de la pertinence. Le noir est professionnel, mais la couleur ne passe pas inaperçue.
  5. Travaillez votre posture. Les personnes atteintes de la baisse de confiance ont souvent tendance à avoir une mauvaise posture : la tête baisse, le dos voûté, les épaules tombantes. Faites exactement l’inverse : la tête haute, le droit, les épaules en arrière. C’est un rappel de confiance instantanée.
  6. Apprenez. Plus vous acquérez de connaissances, plus vous serez confiant. Savoir, c’est pouvoir.
  7. Faites du sport. Une meilleure condition physique vous donnera une meilleure apparence. Vous inspirerez confiance. Et vous aurez plus confiance en vous. De plus, les endorphines produites vous donneront un regain d’énergie supplémentaire.
  8. Démarrez une conversation. Lorsque vous vous trouvez dans une situation sociale, au lieu de simplement tourner autour des gens, engagez la conversation avec quelqu’un que vous ne connaissez pas très bien. C’est vrai, ce n’est pas facile. Mais le fait d’oser franchir le pas vous donnera confiance en vous. Et à la longue, cela deviendra de plus en plus facile.
  9. Ayez de petits objectifs. De petits objectifs sont plus faciles et rapides à réaliser. Cela permet d’accumuler rapidement des succès améliorant la confiance. Cet élan vous donne le petit coup de pouce nécessaire pour attaque des objectifs plus ambitieux.
  10. Levez la main. Se porter volontaire pour assumer des tâches ou des projets qui sont un étirement pour vous. Vous apprendrez que vous pouvez faire plus que ce que vous pensiez.
  11. Entourez-vous de gens confiants. Les attitudes sont contagieuses. La confiance aussi. Entourez-vous des personnes qui vous contamineront de façon positive.
  12. Soyez votre propre ami. Un véritable ami est bienveillant. Soyez bienveillant avec vous-même ! Ne vous rabaissez pas. Faites taire cette petite voix, dans votre tête, qui vous rabaisse. Rappelez-vous qu’un ami ne vous pas parlerait comme ça.
  13. Suivez votre intuition. Instinctivement, vous savez ce qui est bon pour vous. Même si l’action qui en découle vous semble  effrayante. Faites confiance à votre intuition.
  14. Continuez à agir. Seule l’action vous aidera vraiment à franchir les obstacles et à avoir confiance en vous. De plus, pratiquer permet d’acquérir ou d’améliorer les compétences dont vous avez besoin pour réussir. Plus vous pratiquerez, plus vous serez compétent, plus vous serez confiant.

Et vous ? Quelles sont vos astuces ?

Click Here to Leave a Comment Below

Adam@grossir

Très bons conseils comme toujours :) concernant les petits objectifs : diviser un grand objectifs en petits objectifs étapes favorise également la réussite ! Ne vous contentez pas de petits objectifs en soi.

Reply
    Grégory

    @Adam: Merci :-) Ça fait toujours plaisir !

    Oui, les petits objectifs ne sont pas une fin en soi. Ils permettent effectivement de progresser tout doucement vers la réalisation d’objectifs plus grands. Dont une meilleure confiance en soi :-)

    Reply
Jean

Bonjour Grégory,
Je suis d’accord avec tes 14 conseils pour avoir confiance en soi. J’aurais une petite réserve sur ta formulation du 1er. J’ai bien vu que c’était volontairement provocateur pour accrocher le lecteur, mais je ne l’aurais pas dit comme ça. Mais plutôt “apprenez de vos échecs”. En effet, le phénomène habituel qui se passe quand on échoue souvent, c’est justement qu’on en tire des “croyances” négatives sur ses propres capacités. Je dirais que plus on se “plante”, moins on croit en soi. C’est pourquoi, je ne pense pas du tout que ce soit la fréquence des échecs qui nous serve dans notre confiance en nous, mais plutôt notre capacité à analyser les causes de nos échecs pour ne pas les reproduire la fois suivante.
Bonne continuation.

Reply
    Grégory

    @Jean: Hello !

    Merci pour ta visite et ton commentaire !

    Oui, la formulation premier conseil est volontairement provocatrice !

    L’une des premières objections, c’est souvent “et si je me plante ?”. Et là, je voulais clairement aller à son encontre.

    Tu as raison, l’échec récurrent amène et entretient ce manque de confiance. Mais d’un autre coté, le manque de confiance amène souvent à l’inaction.

    En gros, j’ai pas confiance donc j’agis pas. Et en plus, si j’agis et que je me plante, j’aurais encore moins confiance. Donc j’agis vraiment pas.

    Donc on fait quoi ?!

    Ben rien. On reste dans l’inaction et dans le manque de confiance. On végète.

    Donc, oui, ce n’est pas la fréquence des échecs qui serve notre confiance en nous, c’est plutôt notre capacité à analyser les causes de nos échecs.

    Mais pour ça, il faut déjà agir. Quitte à se planter. En plus, en agissant, 1/ tu acquiers savoir et savoir-faire et 2/ tu découvre que l’échec n’est pas si grave.

    Reply
marina

Je voulais te laisser un petit message car je suis coach en développement personnel et ton article sur la confiance en soi s’avère très vrai! La confiance en soi se batit chaque jour, rien n’est jamais acquis! Nos expériences vont entretenir et faire grandir la confiance en soi, nos relations aux autres également! S’il faut la travailler chaque jour, le jeu en vaut la chandelle! Merci pour ce partage!:)

Reply
    Grégory

    @marina: Merci à toi de ce petit message qui plussoie mon propos :-) J’ai effectivement essayé de faire une liste de “petites” choses quotidiennes qui peuvent avoir de grands effets sur la durée.

    Reply
Leave a Reply:

b05d5550ff01c56004db439dd1656db73333